Un peu plus tard dans les Maritimes…

Voila maintenant un mois que je n’ai pas affiché de blog… et ça fait deux mois que j’ai commencé mon voyage… donc 50% du temps… Au début j’étais juste en retard et j’essayait de faire du rattrapage, et d’écrire quand même ceux du jour, et ne pas les mettre en ligne en attendant que je finisse d’écrire ceux du début du mois de septembre, pour pourvoir les mettre en ligne de façon chronologique. Puis la pression a commencé à monter… la pression et la culpabilité de ne pas mettre en ligne des blogs pour les gens qui me suivent, et qui veulent m’encourager. Rendu à Gaspé, j’ai presque abandonné l’idée d’écrire un blog parce que je n’avais plus de plaisir à le faire, c’était rendu une obligation.
J’ai eu dans les dernières semaines (surtout pendant que je pédalais) beaucoup de temps à réfléchir, et je me suis demandé comment ce voyage se serait passé si je l’avais fait au début des années 90, avant l’internet et les téléphones intelligents. Si mon seul moyen de communication avait été d’appeler ma famille et mes amis une fois de temps en temps quand j’aurais accès à une ligne téléphonique, et encore là ne pas parler trop longtemps à cause des couts d’appels longue distance.
Je me suis demandé aussi si je pourrais ETRE plus présent avec les gens qui m’accueille. Je passe beaucoup de temps sur mon téléphone et sur mon ordinateur à gérer mes communications et la logistique de mon périple, prévoir mon itinéraire, avec des gens pour m’accueillir, des endroits ou aller contribuer, des écoles ou aller rencontrer les étudiants, et des médias à rencontrer pour faire circuler mon message. Je passe mon temps à réajuster mon tir, à me demander ce que ma prochaine action devrait être. Si j’avais pas tous ces media de communication, je n’aurais pas autant d’encouragements, venant de vous tous, amis de longues date, et plusieurs nouveaux que j’ai rencontré sur ma route. Beaucoup de gens m’ont demandé si j’ai déjà voulu abandonner et retourner vivre ma vie comme avant. La réponse est NON, je n’ai à aucun moment voulu abandonner. Tous les imprévus, les revirements et les défis, m’ont poussé à sortir encore plus de ma zone de confort et d’avancer dans mon cheminement. Mais comment aurais-je réagi si je n’avais pas eu tous ces encouragements, cette abondance d’amour qui m’est envoyé par les medias sociaux. Je me dis qu’avec mon cheminement des dernières années, je continuerais quand même, mais mon voyage serait complètement différent. Alors je ne me pose plus la question, je vis mon aventure comme je la vie présentement, avec vous tous qui voyager virtuellement avec moi et je le vie pleinement.
Je n’ai aucun regret, pour tous les revirements de situation qui ont eu lieu depuis le début. Chacun de ces moment m’a permis de vivre des choses que je ne m’attendais pas, de rencontrer des gens extraordinaire, de voir des coins de pays qui n’étaient pas originalement sur mon itinéraire, et je remercie la vie pour que ca soit arriver ainsi. Donc pour revenir à mes blogs, j’ai choisi que de changer un peu la formule. Les gens qui veulent me suivre au quotidien pourront le faire sur Facebook, avec les photos et les petits commentaires que je mets déjà, (si le signal cellulaire le permet) et une fois de temps en temps je vous raconterai plus en détails certaines choses ou événements qui sont arrivés. Je vais peaufiner ce que j’ai écrit au cours du dernier mois et les afficher un à un, quand j’aurai l’opportunité de le faire dans le plaisir de contribuer.
D’ailleurs, certains auront probablement remarqué que le nom de ma tournée a changé, de « Bénévolat » à « Contribution », qui élargie beaucoup mon message, mais qui est l’essence même du pourquoi je fais ce voyage.
Aujourd’hui, est une journée de congé pour moi, je suis à Petit Rocher au Nouveau-Brunswick, avec une amie que je voulais rencontrer depuis que j’ai lu son livre l’an passé. Elle s’appelle Janic Losier, auteure du livre « Oui-mais, si j’osais? » que je vous recommande d’ailleurs. Un livre qui est directement aligné avec le mouvement « Gunn and Rose ». On s’enligne pour une journée de plein air, il fait super beau, et je vais aller me remplir de belles images et de la belle énergie de la côte Acadienne!
Sur ce, bonne journée, je vous aime!
Steven xxx

about the author: Gunn and Rose

[:en]

GUNN & ROSE ARE HERE TO HELP!

Here is where we currently are. If you would like us to visit you at your school, or lend a hand in your organization? It may be possible! You can see our full itinerary by clicking the button on the map. If you see that we will go through your Town/City or close to it, you can request a visit and we will come by if we can. On most traveling days, we plan to make a stop in one school or event, to meet our supporters, and if possible give an inspiring speech to your community! We are also available for media interviews.

REQUEST A VISIT

 
 

Contact Info

If you have any questions or you simply would like to talk to us, here are our coordinates. We will be happy to get back to you within a reasonable delay

 

4490 Édouard VII, St Philippe, QC, Canada. J0L2K0

1-514-825-5836

Info@gunnandrose.com

Contact Us

We love to hear from you! Feel free to send us your thoughts!

 
[:fr]

GUNN & ROSE ARE
HERE TO HELP!

"Here is where we currently are. If you would like us to visit you at your school, or lend a hand in your organization? It may be possible! You can see our full itinerary by clicking the button on the map. If you see that we will go through your Town/City or close to it, you can request a visit and we will come by if we can. On most traveling days, we plan to make a stop in one school or event, to meet our supporters, and if possible give an inspiring speech to your community! We are also available for media interviews

REQUEST A VISIT

 

 

Nos Coordonnés

Vous avez des questions ou vous aimeriez simplement nous parler ? Écrivez-nous, nous serons heureux de vous répondre dans un délai raisonnable.

 

325, 66e rue Est, Quebec, QC, G1H 1W3

1-514-825-5836

Info@gunnandrose.com

 

Contactez-nous

On aime vous lire! Ecrivez-nous!


[:]